Délocalisé (virus)

Qualificatif s’appliquant aux virus dissimulés dans un ou plusieurs groupes de secteurs (clusters) non utilisés d’un disque. Ces virus exploitent le principe de fonctionnement de la table d’allocation des fichiers et font pointer tous les fichiers exécutables ciblés vers leur code.