Flooding

Technique d’attaque par déni de service qui consiste à envoyer un grand nombre de requêtes simultanées vers une machine pour entrainer sa défaillance.