Pharming

Méthode illégale de reroutage de trafic exploitant les vulnérabilités des serveurs de nom de domaine (DNS). Plus insidieux que le phishing, le pharming permet de rediriger les internautes vers de faux sites web malgré l’utilisation d’une URL valide.