Public domain software

Logiciel pour lequel le programmeur a renoncé à ses droits d’auteur, et qui peut donc être copié, distribué, voire transformé librement.