Recouvrement (virus agissant par)

Qualificatif appliqué aux virus qui écrasent partiellement ou en totalité les programmes qu’ils infectent. Cette destruction rend l’éradication impossible. Dans certains cas, la taille du programme infecté n’est pas modifiée ; dans les cas contraires, celle-ci s’ajuste à la taille du code viral et devient identique pour tous les fichiers touchés par l’infection.