Retro-virus

Qualificatif s’appliquant aux virus ayant des fonctions de protection, voire d’attaque, contre les logiciels antivirus ne les détectant pas (en particulier lorsqu’ils ne sont pas à jour).